fbpx

Elya's Motorshop

Custom d’un virago 535

Encore une belle découverte originale et pleine de passion !
Léquipe d’Elyas s’émerveille chaque jour de votre imagination. Aujourd’hui nous allons vous partager un des custom de Julien de feu “vintagemotoparts”, qui a fait le choix du fun, son objectif est simple créer une émotion, se marrer et faire marrer ! Sa création, le custom d’une Yamaha Virago 535, première génération, elle est exposée dans la boutique de Mathieu “L’attrape rêve” à Saint Germain du Bois. Voici son récit de l’aventure 🙂

Début du printemps, coup de tel d’un pote qui me dit, “j’ai rencontré un type, il se sépare d’un 535 nickel pour pas cher … moi, j’ai plus de place et toi t’es assez tordu pour en faire un truc improbable” voilà comment je me suis retrouvé avec une remorque de pièces de 535 nickel mais … en kit. 

Nettoyage du Virago, création de pièces

Après nettoyage et tri, je me retrouve dans mon garage avec ma nouvelle table fraîchement échangée contre une brêle, je me décide à faire un truc pas trop commun… Dans ma tête, un drag-race avec commandes suicides, embrayage au pied gauche et guidon sous le T de fourche …. D’après mon entourage et surtout ma femme qui fait un peu gaffe à mes conneries, l’idée tombe vite à l’eau, car, soit disant, personne et surtout pas un jeune conducteur pourra la conduire, donc … l’acheter. (ben oui, je n’ai pas le droit de garder toutes mes inventions). Bon, du coup ce sera un racer tapé à mort sur une base de … custom

Je vend tout ce qui me sert à rien, sellefourche en trop, moteur en trop, roues en trop etc etc … pour me constituer une mise de départ, et gazzz . J’abaisse l’avant de 11 cm, coupe les ressorts de fourche, change, modifie les plongeurs et l’indice de viscosité avec une précontrainte au dessus histoire de pas manger le pneu à chaque freinage avec des cales de compète, pose des bracelets, poignées ballon pour le look (à conduire d’ailleurs c’est bof) vire tout l’arrière, le réservoir factice, refait la mécanique, poli tout ce que je peux, coule un fond de selle en résine et fabrique une selle, bref, un café racer le plus beau du monde de Dijon de ma rue… 

On vire ce qui ne sert à rien et on coursifie… (enfin … presque:  création d’une béquille de la mort qui tue, greffe un extincteur trouvé sur un chantier qui ne sert absolument à rien mais que je trouve fun à cet endroit, support de plaque ouaneugaine, feu stop qui déchire le slip, échappement complètement vidé etc etc… la liste est longue mais ne coûte pas cher…). L’ensemble me fait bien délirer, je roule avec un moment et la voila en photo sur les réseaux histoire de me faire mousser… 

Coup de fil d’un Mathieu, qui veut la bête, même s’il a pas le permis car il ne me croit pas quand je lui dis qu’elle roule …. Je me suis donc bourré 180 bornes avec pour aller chez lui afin de lui prouver mes dires.

Il kiffe, et veut s’en servir de déco pour son bouclard de fringues … Une super rencontre, le type est vraiment cool, son magasin vraiment chouette, et en plus il a grave du style avec ma (sa) brêle au milieu… Voilà toute l’histoire !

LIVRAISON GRATUITE SUR TOUT LE SITEGo !
+ +
0

Tu n'a pas trouvé ton bonheur ?

On recherche pour toi ton produit au meilleur prix et c'est GRATUIT